Tiznit – Sidi Ifni

Le courant au Maroc est très instable. La tension fluctue entre 160 et 220 volts. Cela dépend de la région et de la charge locale du réseau. J’avais déjà constaté à Marrakech que beaucoup de camping-cars étaient raccordés au secteur via un régulateur de tension.

Une tension basse perturbe l’électronique du camping-car et peut même flinguer la carte du frigo tri mixte qui ne comprend plus rien et passe du secteur au gaz continuellement. C’est là que nos ennuis de frigos ont commencé, la température du surgélateur fluctue entre -10 et – 15° alors que le frigo est parfois à 15° et sent le gaz. On va devoir trouver un réparateur. En attendant, nous allons éviter de nous brancher et travailler uniquement sur nos batteries et panneaux solaires.

Mardi 4 février 2020:
Encore le grand bleu ce matin, sans un nuage à l’horizon. Il est 9H00 et la température dépasse déjà les 20°. Nous quittons Tiznit pour rejoindre la côte atlantique que nous suivrons via Aglou, Mirleft et rejoindre Sidi Ifni, ancienne enclave espagnole.

La côte est splendide et nous croisons de nombreux camping-cars.

Les projets immobiliers, de camping, d’hôtels sont nombreux le long de la route.

Nous arrivons à Sidi Ifni. Cette ancienne enclave espagnole a été cédée au Maroc en 1969. Avant cela, les tribus locales avaient confiné les Espagnols dans un rayon de 5 km autour de la ville.

Nous allons déjeuner dans un petit resto marocain et puis petite balade dans la ville.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.